Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Maisons Guerrot, Agence immobilière QUIMPER 29000

l'ETE, LE QUARTIER DE LOCMARIA SE LAISSE CONTER ...

Publiée le 27/08/2015

Locmaria, son église, son prieuré, sa faïncerie et son musée ... Ses créateurs de mode et ses crêpes dentelles aussi ! Une nouvelle signalétique fait découvrir ce quartier plein de charme !

Depuis cet été, la ville de QUIMPER a mis en place une signalétique pour aider les visiteurs (touristes et aussi les Quimpérois) à découvrir le quartier de Locmaria. Le principe est simple : prendre le visiteur par la main et le conduire jusquà la place du Styvel, où se trouve un panneau vertical dit TOTEM. De là, chacun peut faire son circuit d'après un plan indiquant les points les plus intéressants. Avant d'en arriver là, quatre panneaux sont là pour donner envie au promeneur de poursuivre son périple, tout en l'informant de façon précise.

Les panneaux sont écrits en trois langues (français, breton, anglais). Ils sont joliment illustrés. Les concepteurs les ont conçus comme autant d'étapes vers la place du Styvel, une des deux portes d'entrée de Locmaria, avec la place Bérardier. De l'office du tourisme, la marche jusqu'au quartier de Locmaria est égaluée à 10 minutes. Sur les panneaux d'information, la frise chronologique ne va pas de gauche à droite comme le veut la convention dans les pays occidentaux, mais de droite à gauche : elle suit la progression du piéton. La tonalité du premier panneau donne le ton : laissez-vous conter QUIMPER .... Tout est là ! La période gallo-romaine, le moyen-âge, la culture et les métiers d'art, le patrimoine maritime ... Textes courts, photos couleur, rien de rébarbatif ! Le promeneur a envie de poursuivre la découverte. Dans sa progression, il croise une autre signalétique, moins récente, consacrée au port de QUIMPER et les indications d'un circuit pédestre. Tout cela se complète. Très logiquement, un panneau fait la part belle à l'histoire des faïenceries quimpéroises, la première d'entre elles étant datée de 1908. L'ultime signalétique en forme de totem donne des indications pratiques au promeneur. Celui-ci connaît déjà "un bout" sur l'histoire de Locmaria !

Notre actualité